Les organismes ont des obligations éthiques, juridiques et morales envers les personnes qu’ils joignent.

Cette personnes incluent leurs membres, leurs clients, leurs employés et leurs bénévoles. Le filtrage est encore plus important lorsque l’organisme travaille auprès de personnes vulnérables comme des enfants, des adolescents, des personnes handicapées et des aînés.

Voici les avantages du filtrage :

  • meilleur jumelage des compétences et de l’expérience des gens avec les besoins et les occasions des organismes
  • amélioration de la qualité et de la sécurité des programmes bénévoles dans les collectivités
  • réduction des risques et de la responsabilité des personnes et des organismes

Les pratiques de filtrage vont au-delà du simple processus de sélection. Le filtrage permet aux organismes de mieux jumeler les bénévoles, d’améliorer la qualité et la sécurité des programmes et de réduire les risques et la responsabilité.

Les 10 étapes du filtrage constituent des lignes directrices claires relatives à l’élaboration de politiques de filtrage.

1. Évaluation

Déterminez et évaluez les grands risques et les composantes essentielles de chaque programme et des postes qui y sont associés.

2. Description de poste

Des descriptions significatives, complètes et exactes pour chaque poste.

3. Recrutement

Mettez au point des modes de sélection justes et cohérents et n’oubliez pas d’inclure tous les renseignements importants sur  l’organisme et le poste dans votre matériel promotionnel.

4. Formulaire de demande d’emploi Demandez de l’information de base au sujet du demandeur ainsi que des renseignements spécifiques en lien avec le poste.

5. Entrevue

Des questions spécifiques et un format d’entrevue constant avec des dossiers écrits exacts et objectifs relatifs aux entrevues.

6. Références

Vérifier par rapport aux exigences prédéterminées au poste bénévole et à la législation.

7. Vérification du casier judiciaire

Évaluez les risques associés à la position pour déterminer si une vérification policière est requise. Examinez le contenu du rapport de vérification policière en tenant compte des exigences particulières de la fonction bénévole. S’il y a lieu, demandez la tenue d’une vérification des antécédents en vue d’un travail auprès de personnes vulnérables, conformément aux lois pertinentes.

8. Orientation et formation

Fournissez des renseignements clairs sur la mission, les valeurs et les politiques de l’organisme de même que sur les tâches spécifiques que la personne sera appelée à accomplir, sur les procédures en vigueur et sur la portée du poste.

9. Soutien et supervision

Offre soutien et supervision adéquat et les bénévoles peuvent formuler et recevoir des commentaires.

10. Suivi et commentaires

Soyez proactif et n’hésitez pas à demander aux participants, aux clients, aux patients et aux membres de la famille de vous faire part de leurs rétroactions concernant le programme.

L’Édition 2012 du Guide sur le filtrage offre des lignes directrices claires relatives à l’élaboration de politiques de filtrage qui témoignent de l’engagement de l’organisme envers la sécurité et l’importance de ses rôles bénévoles.