Les entreprises qui encouragent et aident leurs employés à faire du bénévolat, à faire des dons et à appuyer autrement leur collectivité font certes une bonne action, mais leur geste comporte-t-il une valeur commerciale?  Cette semaine, de grandes entreprises canadiennes du secteur de l’investissement communautaire se réunissent à Toronto à l’occasion de la rencontre semestrielle du Conseil des entreprises pour le bénévolat (CEB) de Bénévoles Canada afin de partager de données et des stratégies qui permettent de mieux définir et de communiquer la valeur commerciale de l’engagement des employés dans la collectivité.

Des entreprises qui apprennent ensemble et partagent

Les entreprises reconnaissent que l’engagement de leurs talents au sein de la collectivité comporte de nombreux avantages. Face aux pressions des concurrents, il est plus essentiel – et difficile – que jamais de mesurer, de rapporter et de communiquer l’incidence des initiatives aux principaux intervenants internes et externes. Plus de 30 délégués discuteront de diverses façons d’en parler aux cadres, aux employés, aux RH, au grand public… et même dans les évaluations de rendement. Les séances porteront sur les sujets suivants :

  • Approche narrative d’engagement des employés axée sur les objectifs et éclairée par les neurosciences (FusionSpark Media)
  • Tendances et pratiques exemplaires relatives à la communication d’un but et d’une incidence communautaires (The Works Design Communications)
  • Passer de la mesure des intrants et des extrants à la mesure des résultats et de l’incidence grâce au Cadre de mesure de l’impact de RBC (RBC)
  • État de l’investissement communautaire : ce que font actuellement les grandes entreprises canadiennes (Imagine Canada, Common Good Strategies)
  • Évaluation de l’impact : détermination des changements sociaux et environnementaux attribuables aux contributions des entreprises (Tamarack Institute, Youth Without Shelter)
  • Préparation d’une proposition de valeur personnelle et professionnelle en tant que professionnel de l’investissement communautaire (TD, Le Conference Board du Canada, The Niagara Institute)
  • Création d’une culture de l’engagement : pratiques exemplaires visant à intégrer les relations communautaires dans les RH (Cenovus Energy, Deloitte, Symcor)

Annonce concernant une nouvelle étude canadienne de grande importance

Une grande annonce a été faite lors de la première rencontre de l’événement : en mars prochain, Great Place to Work Canada publiera sa toute première liste des « Meilleurs lieux de travail canadiens pour redonner à la collectivité ». Bénévoles Canada et le CEB collaboreront avec Great Place to Work Canada afin de soumettre un rapport de recherche associé à cette liste.

Cette recherche permettra de combiner la vaste collection de données récentes de Great Place to Work (GPTW) Canada (tirées de sondages réalisés auprès d’entreprises canadiennes et de leurs employés), avec l’expérience et les perspectives de Bénévoles Canada et des membres du CEB. Les entreprises canadiennes pourront ainsi prendre connaissance de ce qu’il faut pour être considéré comme un Meilleur lieu de travail pour redonner à la collectivité du point de vue des employés et en ce qui a trait aux avantages pour les entreprises. Des recherches quantitatives et qualitatives seront également réalisées dans le but d’identifier des corrélations entre les principales mesures commerciales et les stratégies et programmes d’engagement social des entreprises.

« Grâce à notre travail réalisé auprès des entreprises en vue de les outiller, de les rapprocher et de les positionner pour mieux aider leurs employés à s’engager dans la collectivité et à faire des dons, il est clair qu’elles ont besoin de plus de données canadiennes sur la proposition de valeur pour l’employeur en termes de responsabilité sociale des entreprises. Nous avons hâte de travailler ensemble en vue de combiner le meilleur savoir sur le bénévolat et les contributions communautaires aux meilleures données relatives à l’engagement des employés canadiens. »
– Paula Speevak, présidente et chef de la direction, Bénévoles Canada

Consultez volunteer.ca/corporatecitizenship pour obtenir de plus amples renseignements sur l’engagement communautaire des employés. Suivez-nous sur Twitter (@VolunteerCanada) ou sur Linked In, ou inscrivez-vous pour recevoir notre bulletin d’information et recevoir les résultats de la nouvelle recherche de Great Place to Work Canada et des autres initiatives de Bénévoles Canada.