Gestionnaires de bénévoles, j’ai une question d’action sociale pour vous. Qui est-ce que ça intéresse?  (Posez-vous vraiment la question.)

0 0
Read Time:5 Minute, 34 Second

Réflexion faite, qui s’intéresserait vraiment à la gestion des bénévoles et à ce que les gestionnaires de bénévoles comme vous ont à dire?

Je me suis également demandé si le message « LES GESTIONNAIRES DE BÉNÉVOLES ONT BESOIN DE SAVOIR QUE ÇA VOUS INTÉRESSE » était affiché dans LinkedIn ou sur diverses plateformes sur internet, qui le remarquerait?

Enfin, je me suis demandé qui serait intéressé s’il y avait un message clair et concis qui leur serait adressé par un gestionnaire de bénévoles au sujet de la valeur et de l’importance  de la profession et de l’impact qu’elle produit?

Posez-vous la question; ça intéresse qui? C’est une liste intéressante…

Je commencerai par le plus évident – Les professionnels de l’engagement bénévole, dans toutes leurs déclinaisons de titres, s’y intéressent. Nous évoluons dans une profession en émergence, avec certains programmes collégiaux et cours universitaires fondés sur la pratique dans le domaine. Nous avons quelques organisations nationales et internationales, et de nombreuses organisations plus petites contribuent à suivre les tendances, les mouvements et la croissance, et à constituer un savoir collectif dans le domaine. 

Mais dans la plupart des secteurs d’activité, les membres d’un secteur d’activité donné appuient le travail de leur profession et en font la promotion. Les travailleurs sociaux parlent rarement de défense des droits des animaux (à moins qu’ils ne soient eux-mêmes des militants pour les droits des animaux). Les professionnels de l’engagement bénévole appuient deux causes : la cause que représentent leur organisation ET l’engagement bénévole.   

Lorsque nous parlons de défense des intérêts de la profession de gestionnaires de bénévoles, nous nous adressons essentiellement à nous-mêmes. Il serait donc essentiel de s’adresser à ceux qui évoluent dans ce secteur d’activité et qui ne sont pas encore engagés auprès de la profession en général. Ajoutons un peu d’intérêt dans cette lecture!

Mesure concrète numéro un : Cibler ceux qui évoluent dans ce secteur d’activité et qui ne sont pas en contact avec les riches ressources disponibles, les mettre en contact avec PGBC ou avec votre association locale de gestionnaires de bénévoles. Leur présence est un cadeau pour cette communauté, et cette communauté est un cadeau précieux pour cette personne. Et comme dans toutes les communautés, les gens ont besoin d’au moins une invitation, peut-être trois.

Il y a de nombreuses personnes sur cette liste qui sont également intéressées!

Qui d’autre pourrait être intéressé? Les organisations pour lesquelles vous, les gestionnaires de bénévoles, travaillez. Même si elles ne savent pas comment le démontrer, le poste de gestionnaire de bénévoles existe parce qu’elles estiment que le poste a une valeur, et une organisation est en mesure de comprendre que la valeur d’un ou deux employés équivaut à deux, trois et même dix fois le coût du budget consacré aux bénévoles. Elles s’y intéressent parce que vous attirez des gens authentiques et bienveillants dans leurs rangs, et que vous contribuez à créer la communauté qui rehausse la mission et l’impact de votre organisation. Mais sont-elles en mesure de comprendre encore davantage? Il y a parfois des occasions de réaliser où un gestionnaire de bénévoles s’intègre dans une organisation et une longue liste d’éléments qu’une organisation peut offrir pour mettre en place une l’équipe d’engagement bénévole – un budget de développement professionnel est un excellent point de départ!

Mesure concrète numéro deux – connaître son rôle; consultez les ressources sur les normes professionnelles de PGBC  et attirez l’attention sur votre département.

Quelqu’un d’autre est-il intéressé? Oui, les bénévoles sont intéressés! Sans vous, ils n’auraient peut-être pas trouvé l’occasion de recevoir une formation et n’auraient pas eu accès à de tels postes. Ils n’auraient pas eu voix au chapitre lorsqu’il y avait une mésentente, et ils n’auraient bien souvent pas été conscients de l’impact du temps qu’ils investissent si vous n’aviez pas pris le temps d’en parler avec eux.  Les bénévoles sont la raison d’être de notre travail. Nous sommes convaincus que nous sommes meilleurs en tant que communautés lorsque nous intégrons les employés, les participants (les clients, la cause) et les bénévoles parce qu’avec ce type de combinaison, nous avons la certitude que les gens se soucient des autres et sont pris en compte au sein de nos organisations.

Mesure concrète numéro trois : Parler de la profession aux bénévoles! Si vous avez créé un lien avec un bénévole et que celui-ci souligne l’excellence de votre travail, acceptez le compliment! Ayez l’audace de lui demander d’écrire à votre superviseur pour le mentionner.

Qui d’autre serait intéressé? Les gens et les causes que vous représentez! Vous comptez pour la mission et l’impact de votre organisation. Vous pouvez en tirer une fierté. N’oubliez pas de prendre la place qui vous revient dans l’équation quant à la façon dont votre organisation fait une différence dans votre communauté. Soulignez le fait qu’un programme bénévole dynamique et actif est essentiel au succès de n’importe quelle cause! Sollicitez de la rétroaction et incluez l’évaluation des bénévoles dans les sondages auprès des clients et des participants.

Mesure concrète numéro quatre : Faire le calcul et faire ses recherches. Soyez clair avec votre superviseur, la direction de votre organisation et le conseil d’administration au sujet de la valeur des bénévoles. Soulignez à quel point cette valeur prend vie grâce au leadership bénévole professionnel!

Enfin, PGBC est intéressé – Tout comme nos affiliés. Alors que nous poursuivons nos efforts d’action sociale à PGBC, nous nous pencherons sur cette question à savoir qui est intéressé. Nous nous emploierons à vous représenter, les gestionnaires de bénévoles, alors que nous soulignerons la valeur et l’impact que vous apportez chaque jour. Nous sommes conscients de la différence qui se produit lorsqu’une organisation compte sur un professionnel de la gestion de bénévoles compétent au sein de son personnel, quel que soit son titre. Nous chercherons à savoir ce que l’action sociale signifie pour vous, à cerner ce dont vous avez besoin pour y participer, et à déterminer le type d’action sociale que PGBC doit privilégier pour vous aider à réussir!

Mesure concrète numéro cinq : Poursuivre l’édification de vos communautés, un lien significatif à la fois,  en mettant à contribution ce cœur bienveillant! Les membres de PGBC sont au cœur de la croissance de la profession de gestionnaire de bénévoles au  Canada. Si vous souhaitez vous impliquer davantage, cliquez ici. Merci!

About Post Author

Adam Janes

Adam Janes is a passionate not-for-profit leader with a heart for advocacy and community building. He currently serves as the Chair of Advocacy and Professional Standards with the Volunteer Management Professionals of Canada (VMPC). Adam is also the Director of Program and Fund Development at Volunteer Ottawa.
Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %
Langues
Étiquettes populaires
Archives