Le bénévolat reflète nos valeurs – ce qui nous tient à cœur, notre vision pour la collectivité, notre notion de justice et notre sens de responsabilités à l’égard de la planète et de ceux avec qui nous la partageons. Le bénévolat génère aussi de la valeur pour les organismes, les quartiers, les entreprises, la société et les bénévoles eux-mêmes. Le bénévolat s’inscrit au carrefour de ce que nous valorisons et de la valeur que nos gestes créent derrière la Roue de la valeur du bénévolat.

Comment démontrer la valeur complexe du bénévolat? Il est devenu habituel d’utiliser une formule de remplacement salarial en multipliant le nombre d’heures de bénévolat par un taux horaire (utilisant le salaire minimum ou le taux salarial de l’entreprise) pour produire une valeur monétaire correspondant aux heures de bénévolat.  D’autres ont tenté de calculer la juste valeur marchande pour les services offerts (une séance de tutorat, la livraison d’un repas, l’animation d’une séance de planification stratégique). Même si on calcule en milliers, en millions ou en milliards de dollars la valeur en temps et en services du bénévolat, ces chiffres ne donnent qu’un aperçu de la vraie histoire.

Le conseil d’administration de Bénévoles Canada a adopté l’énoncé de politique suivant en 2010 :

Bénévoles Canada reconnaît la nécessité de démontrer une mesure claire de la valeur du temps bénévole et des programmes de bénévolat et, ce faisant, valoriser les diverses formes du bénévolat. La détermination de l’impact du bénévolat est complexe et multidimensionnelle. Bénévoles Canada croit que toute mesure de la valeur de l’engagement bénévole doit être enchâssée dans un contexte de rentabilité sociale qui englobe des mesures quantitatives et qualitatives. Ces deux aspects de la mesure doivent être jugées également valides et convaincantes et chaque mesure isolée de l’autre brosse un tableau incomplet de la valeur réelle de la contribution des bénévoles. 

Valeur pour les organismes :

Les bénévoles donnent beaucoup de valeur aux organismes grâce à leur leadership et leur gouvernance. Ils aident à déterminer des orientations stratégiques, à récolter des fonds, à créer des alliances et à surveiller les finances. Les membres de conseils d’administration peuvent rehausser le profil d’un organisme, ouvrir des portes et faire valoir les perspectives pertinentes de membres et de parties intéressées. La valeur du rôle des bénévoles au sein de conseils d’administration va bien au-delà du nombre d’heures investies à préparer les réunions et à y assister. Les bénévoles font  aussi profiter les organismes de leurs compétences culturelles, les habilitent à desservir des groupes variés et créent des ponts vers de nouvelles collectivités. La valeur de cet engagement excède grandement le simple don d’heures bénévoles. Et, bien sûr, beaucoup de bénévoles offrent aussi des services directs qui renforcent l’impact de leurs programmes.

Valeur pour les quartiers :

Les associations de quartier officielles et informelles constituent des plateformes qui permettent aux gens de façonner les lieux et les espaces où ils vivent, travaillent et jouent. Les régions où le degré d’engagement communautaire est le plus grand tendent à être des milieux de vie plus sécuritaires et résilients. Que nous définissions la valeur à la lumière de concepts comme le capital social ( la valeur des gens qui créent des liens entre eux et qui érigent des ponts vers la collectivité en général) ou d’une cartographie des atouts (espace, ressources, engagement et talents des gens) le bénévolat a une grande valeur qui va bien au-delà des heures investies à nettoyer des parcs de quartier, à faire cuire des hamburgers à un barbecue communautaire ou à participer au club des devoirs. 

Valeur pour les entreprises :

Un tiers des 12,7 millions de bénévoles canadiens disent avoir obtenu un appui de la part de leur employeur  (temps rémunéré pour faire du bénévolat, activités de bénévolat de groupe, dons à des organismes pour lesquels ils font du bénévolat, etc.).  En  plus de venir en aide à la collectivité, les programmes de bénévolat des employés aident les entreprises à recruter de grands talents,  renforcent l’engagement des employés, améliorent les lieux de travail et rehaussent leur profit et leur crédibilité. La valeur pour les entreprises va bien au-delà du coût des heures de bénévolat des employés.

Valeur pour la société :

Les bénévoles mènent d’importantes campagnes de politiques publiques qui ont de grandes répercussions sur la société, y compris dans des domaines comme la conduite en état d’ébriété, l’aide en fin de vie et l’emploi de pesticides dans les lieux publics. Ces changements législatifs ont des répercussions sur la santé et le bien-être des gens et ils sauvent des vies. La valeur des bénévoles va bien au-delà des heures passées à rencontrer des politiciens, à organiser des ralliements et écrire à des décideurs.

Valeur pour les bénévoles :

Même si les bénévoles donnent beaucoup de temps à leurs collectivités, beaucoup disent aussi en tirer des bienfaits, comme acquérir de nouvelles compétences, prendre de l’expérience, se sentir branchés sur leur collectivité et avoir une meilleure estime de soi. Beaucoup de bénévoles attribuent leur réussite au niveau des études et de la carrière aux liens qu’ils ont créés dans le cadre de leur travail bénévole. Les études démontrent que le bénévolat améliore la santé cérébrale et prévient l’isolement social des adultes âgés. Ces bienfaits vont bien au-delà des heures que les bénévoles consacrent à leurs collectivités.  

La Roue de la valeur du bénévolat a été conçue pour illustrer les nombreuses valeurs  associées au bénévolat et pour vous aider à explorer le grand nombre d’études, d’outils et de ressources portant sur la valeur du bénévolat.